Tchad: au moins deux morts dans une tentative d’interpellation d’un opposant (gouvernement)

Par

Au moins deux personnes ont été tuées et cinq autres blessées dimanche dans la capitale tchadienne N’Djamena dans des échanges de tirs au cours d’une tentative d’interpellation d’un opposant candidat déclaré à la présidentielle du 11 avril, a annoncé le gouvernement dans un communiqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au moins deux personnes ont été tuées et cinq autres blessées dimanche dans la capitale tchadienne N’Djamena dans des échanges de tirs au cours d’une tentative d’interpellation d’un opposant candidat déclaré à la présidentielle du 11 avril, a annoncé le gouvernement dans un communiqué.