Fonderie de Bretagne: l’usine reste bloquée

Par

Des salariés de la Fonderie de Bretagne continuaient mercredi le blocage de leur usine à Caudan (Morbihan) pour demander leur maintien au sein du groupe Renault, qui a mis en vente le site, une réunion avec des élus n’ayant pas permis de les « rassurer » sur leur avenir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des salariés de la Fonderie de Bretagne continuaient mercredi le blocage de leur usine à Caudan (Morbihan) pour demander leur maintien au sein du groupe Renault, qui a mis en vente le site, une réunion avec des élus n’ayant pas permis de les « rassurer » sur leur avenir.