Ford plombé par la pénurie de puces électroniques

Par

Le constructeur automobile américain Ford s’attend à « perdre environ 50% de sa production prévue au deuxième trimestre, contre 17% au premier trimestre » en raison de la pénurie de semi-conducteurs qui frappe l’ensemble de l’économie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le constructeur automobile américain Ford s’attend à « perdre environ 50% de sa production prévue au deuxième trimestre, contre 17% au premier trimestre » en raison de la pénurie de semi-conducteurs qui frappe l’ensemble de l’économie.