Les militaires français signataires d’une tribune controversée vont être sanctionnés

Par

Les militaires français signataires d’une tribune controversée dénonçant le « délitement » de la France encourent la radiation ou des sanctions disciplinaires, a annoncé mercredi soir le chef d’état-major des Armées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les militaires français signataires d’une tribune controversée dénonçant le « délitement » de la France encourent la radiation ou des sanctions disciplinaires, a annoncé mercredi soir le chef d’état-major des Armées.