Meurtre de Sarah Halimi: le président israélien soutient la réforme voulue par Macron

Par

Le président israélien Reuven Rivlin a écrit mercredi une lettre à son homologue français Emmanuel Macron afin de soutenir sa demande de modifier la législation française après une décision de justice concernant le meurtre de Sarah Halimi, sexagénaire juive tuée à Paris en 2017.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président israélien Reuven Rivlin a écrit mercredi une lettre à son homologue français Emmanuel Macron afin de soutenir sa demande de modifier la législation française après une décision de justice concernant le meurtre de Sarah Halimi, sexagénaire juive tuée à Paris en 2017.