Des Chinois et Nord-Coréens inculpés de fraude aux sanctions visant Pyongyang

Par

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi l’inculpation de 28 Nord-Coréens et cinq Chinois accusés d’avoir monté un réseau de sociétés-écrans ayant fait transiter plus de 2,5 milliards de dollars en échappant aux sanctions appliquées à Pyongyang.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi l’inculpation de 28 Nord-Coréens et cinq Chinois accusés d’avoir monté un réseau de sociétés-écrans ayant fait transiter plus de 2,5 milliards de dollars en échappant aux sanctions appliquées à Pyongyang.