France: les parlementaires disent oui au traçage numérique, outil controversé

Par

Les parlementaires français ont voté mercredi pour le déploiement de StopCovid, application pour smartphone censée aider à lutter contre l’épidémie de nouveau coronavirus en traçant les « cas contacts », mais qui suscite des inquiétudes concernant les libertés individuelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les parlementaires français ont voté mercredi pour le déploiement de StopCovid, application pour smartphone censée aider à lutter contre l’épidémie de nouveau coronavirus en traçant les « cas contacts », mais qui suscite des inquiétudes concernant les libertés individuelles.