Iran: l’ancien maire conservateur de Téhéran Ghalibaf élu président du Parlement

Par

Le nouveau Parlement iranien a élu jeudi comme président de l’Assemblée l’ancien maire de Téhéran, Mohammad-Bagher Ghalibaf, consolidant le pouvoir des conservateurs avant l’élection présidentielle prévue l’an prochain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nouveau Parlement iranien a élu jeudi comme président de l’Assemblée l’ancien maire de Téhéran, Mohammad-Bagher Ghalibaf, consolidant le pouvoir des conservateurs avant l’élection présidentielle prévue l’an prochain.