Gorée, île symbole de l’esclavage, rebaptise une place contre le racisme

Par

Gorée, île symbole de la traite négrière au large de Dakar, a décidé de rebaptiser sa place de l’Europe en place de la Liberté, face à la persistance des actes racistes dans le monde, a-t-on appris dimanche auprès de la municipalité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Gorée, île symbole de la traite négrière au large de Dakar, a décidé de rebaptiser sa place de l’Europe en place de la Liberté, face à la persistance des actes racistes dans le monde, a-t-on appris dimanche auprès de la municipalité.