L’épouse d’un Canadien détenu en Chine « déçue » de la position de Justin Trudeau

Par

L’épouse de Michael Kovrig, un des deux Canadiens emprisonnés en Chine, s’est déclarée « déçue » que le Premier ministre Justin Trudeau ait refusé d’envisager un échange des deux Canadiens contre une cadre du géant chinois Huawei, visée par un processus d’extradition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’épouse de Michael Kovrig, un des deux Canadiens emprisonnés en Chine, s’est déclarée « déçue » que le Premier ministre Justin Trudeau ait refusé d’envisager un échange des deux Canadiens contre une cadre du géant chinois Huawei, visée par un processus d’extradition.