Régionales: Faure évoque un « plafond vert » lors des unions de gauche conduites par les écologistes

Par

Le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure a estimé lundi qu’« un plafond vert » existait quand le PS et les écologistes se rassemblent, et que « les socialistes sont plus crédibles pour conduire ces rassemblements », au lendemain du second tour des régionales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure a estimé lundi qu’« un plafond vert » existait quand le PS et les écologistes se rassemblent, et que « les socialistes sont plus crédibles pour conduire ces rassemblements », au lendemain du second tour des régionales.