Hong Kong: l’UE passe aux actes pour dénoncer la répression

Par

L’Union européenne va limiter les exportations d’équipements utilisables pour la surveillance et la répression à Hong Kong pour dénoncer l’application de la loi sur la sécurité imposée par Pékin, a-t-on appris mardi de source diplomatique à Bruxelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne va limiter les exportations d’équipements utilisables pour la surveillance et la répression à Hong Kong pour dénoncer l’application de la loi sur la sécurité imposée par Pékin, a-t-on appris mardi de source diplomatique à Bruxelles.