La médecin d’une vidéo retweetée par Trump croit aux humains « reptiliens »

Par

La médecin pro-hydroxychloroquine au centre d’une vidéo retweetée par Donald Trump - et supprimée par Facebook, YouTube et Twitter pour désinformation - a promu auparavant l’idée que les Etats-Unis étaient gouvernés par des « reptiliens » et que les problèmes gynécologiques étaient liés à des relations sexuelles avec des esprits du mal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La médecin pro-hydroxychloroquine au centre d’une vidéo retweetée par Donald Trump - et supprimée par Facebook, YouTube et Twitter pour désinformation - a promu auparavant l’idée que les Etats-Unis étaient gouvernés par des « reptiliens » et que les problèmes gynécologiques étaient liés à des relations sexuelles avec des esprits du mal.