Liban: la visite du chef de la diplomatie française « n’a rien apporté de nouveau » (Premier ministre)

Par

Le Premier ministre libanais, Hassan Diab, a fustigé mardi la récente visite au Liban du chef de la diplomatie française, estimant qu’il « manquait d’informations » sur les réformes entreprises par les autorités de Beyrouth, accusées par Jean-Yves Le Drian d’inertie face à l’effondrement économique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Premier ministre libanais, Hassan Diab, a fustigé mardi la récente visite au Liban du chef de la diplomatie française, estimant qu’il « manquait d’informations » sur les réformes entreprises par les autorités de Beyrouth, accusées par Jean-Yves Le Drian d’inertie face à l’effondrement économique.