Policiers accusés de racisme au tribunal de Paris: le parquet ouvre une enquête pour violences et injures

Par

Le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête pour « violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique » et « injures publiques » au lendemain d’accusations de racisme et de maltraitances policiers au dépôt du tribunal de Paris, a appris l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête pour « violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique » et « injures publiques » au lendemain d’accusations de racisme et de maltraitances policiers au dépôt du tribunal de Paris, a appris l’AFP.