Surfacturations à l’armée du Niger: une journaliste relaxée par la justice

Par

La justice nigérienne a relaxé et libéré de prison mardi Samira Sabou, une journaliste-blogueuse accusée de diffamation dans ses publications sur l’affaire des surfacturations d’achats d’équipements militaires, ont annoncé son avocat et un responsable d’ONG.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice nigérienne a relaxé et libéré de prison mardi Samira Sabou, une journaliste-blogueuse accusée de diffamation dans ses publications sur l’affaire des surfacturations d’achats d’équipements militaires, ont annoncé son avocat et un responsable d’ONG.