Au Met Opera de New York, l’orchestre, les équipes et le public devront être vaccinés

Par

Le prestigieux Metropolitan Opera de New York, fermé depuis mars 2020 à cause de la pandémie de coronavirus, a annoncé mardi qu’il demanderait au public et à toutes ses équipes techniques et musicales d’être vaccinés pour le début de la prochaine saison, prévu en septembre.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Le prestigieux Metropolitan Opera de New York, fermé depuis mars 2020 à cause de la pandémie de coronavirus, a annoncé mardi qu’il demanderait au public et à toutes ses équipes techniques et musicales d’être vaccinés pour le début de la prochaine saison, prévu en septembre.

« Le Met sera une maison totalement vaccinée. Le public devra montrer une preuve de vaccination complète, approuvée par la FDA (Agence américaine des médicaments) ou l’OMS (Organisation mondiale de la santé) pour pouvoir entrer dans le bâtiment », écrit le Met Opera dans un courriel envoyé à ses membres.

« Tous les artistes et membres de l’orchestre, des choeurs et des équipes devront faire de même », ajoute l’opéra, premier employeur des Etats-Unis dans le domaine du spectacle vivant, avec plus de 3.000 salariés.

L’opéra ajoute qu’une telle mesure permettra, conformément aux directives actuelles des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) d’atteindre « la pleine capacité » pour le public et que « les masques de protection seront facultatifs ». Mais, sur fond de résurgence des cas de Covid-19 à cause du variant Delta, les CDC, principale agence fédérale de santé publique, ont préconisé mardi le port du masque en intérieur dans les lieux publics des zones considérées à risque, même pour des personnes entièrement vaccinées.

L’annonce à ses membres du Met Opera intervient en plein débat sur la vaccination obligatoire aux Etats-Unis. Lundi, la mairie de New York et l’Etat de Californie ont annoncé que leurs fonctionnaires devraient être vaccinés, ou présenter chaque semaine des tests négatifs au Covid, à partir du 13 septembre pour New-York (300.000 fonctionnaires) et du 21 août en Californie (240.000 fonctionnaires).

A New York, la mairie a également annoncé mardi qu’« une preuve de vaccination contre le Covid-19 sera requise » pour entrer au grand concert en plein air prévu le 21 août à Central Park, avec à l’affiche Bruce Springsteen, Andrea Bocelli, Patti Smith, Jennifer Hudson, Wyclef Jean, Paul Simon, Carlos Santana et LL Cool J notamment.

Pour l’instant, Broadway n’a pas fait d’annonce collective, mais parmi les premiers spectacles à reprendre, « Springsteen à Broadway » (depuis le 26 juin) et « Pass Over » (4 août) exigent que le public soit vacciné.

La saison 2021-22 doit démarrer le 27 septembre au Met, qui mettra à l’affiche pour la première fois un opéra composé par un musicien noir, « Fire Shut Up in My Bones » de Terence Blanchard.

Au cours de la pandémie, l’opéra a été secoué par des tensions sociales, la direction voulant faire baisser les salaires pour supporter les baisses de recettes.

Mediapart n’a pas participé à la rédaction de cette dépêche, qui fait partie du flux automatisé de l’Agence France-Presse (AFP). L’AFP est une agence de presse mondiale d’origine française fournissant des informations rapides, vérifiées et complètes sur les événements qui font l’actualité nationale et internationale, utilisables directement par tous types de médias. En savoir plus.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous