Afrique du sud: Zuma demande à un magistrat anti-corruption qu’il se récuse

Par

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma, jugé dans son pays pour corruption, a demandé lundi que le président de la commission d’enquête chargée de la lutte contre la corruption d’Etat se récuse, l’accusant d’être « partial ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma, jugé dans son pays pour corruption, a demandé lundi que le président de la commission d’enquête chargée de la lutte contre la corruption d’Etat se récuse, l’accusant d’être « partial ».