L’ex-directeur de campagne de Trump, hospitalisé, avait dix armes à feu chez lui (médias)

Par

L’ancien directeur de campagne de Donald Trump, Brad Parscale, détenait dix armes à feu chez lui en Floride, ont rapporté lundi des médias américains, au lendemain de son hospitalisation forcée déclenchée par un appel de sa femme, qui a déclaré qu’il menaçait de se suicider et qu’il la frappait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ancien directeur de campagne de Donald Trump, Brad Parscale, détenait dix armes à feu chez lui en Floride, ont rapporté lundi des médias américains, au lendemain de son hospitalisation forcée déclenchée par un appel de sa femme, qui a déclaré qu’il menaçait de se suicider et qu’il la frappait.