Mauritanie: l’ex-président Aziz refuse de s’expliquer devant la police

Par

L’ancien chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, sous le coup d’une enquête sur des soupçons de corruption sous sa présidence, a été entendu dimanche par la police, avec laquelle il a à nouveau refusé de collaborer, a-t-on appris lundi de source policière et auprès de son avocat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ancien chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, sous le coup d’une enquête sur des soupçons de corruption sous sa présidence, a été entendu dimanche par la police, avec laquelle il a à nouveau refusé de collaborer, a-t-on appris lundi de source policière et auprès de son avocat.