France: la cheffe de l’extrême droite veut instaurer la « priorité nationale »

Par

La cheffe de l’extrême droite française Marine Le Pen a proposé mardi d’inscrire la « priorité nationale » dans la Constitution, d’abroger le droit du sol et de réserver les allocations familiales aux Français, dans le cadre de sa campagne pour l’élection présidentielle de 2022.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La cheffe de l’extrême droite française Marine Le Pen a proposé mardi d’inscrire la « priorité nationale » dans la Constitution, d’abroger le droit du sol et de réserver les allocations familiales aux Français, dans le cadre de sa campagne pour l’élection présidentielle de 2022.