Le chef d’état-major américain dément avoir douté de l’état mental de Trump

Par

Le chef d’état-major américain, le général Mark Milley, a démenti mardi avoir douté de l’état mental de l’ex-président Donald Trump à la fin de son mandat, assurant que ses appels à son homologue chinois visaient à réduire la tension avec Pékin, en accord avec l’administration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef d’état-major américain, le général Mark Milley, a démenti mardi avoir douté de l’état mental de l’ex-président Donald Trump à la fin de son mandat, assurant que ses appels à son homologue chinois visaient à réduire la tension avec Pékin, en accord avec l’administration.