Mayotte: une mairie incendiée après des manifestations

Par

L’hôtel de ville de Koungou, deuxième commune la plus peuplée de Mayotte, a été la cible d’un incendie volontaire lundi soir, après des manifestations contre la destruction d’un bidonville comprenant quelque 350 habitations, a-t-on appris auprès d’agents municipaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’hôtel de ville de Koungou, deuxième commune la plus peuplée de Mayotte, a été la cible d’un incendie volontaire lundi soir, après des manifestations contre la destruction d’un bidonville comprenant quelque 350 habitations, a-t-on appris auprès d’agents municipaux.