Covid-19: faute de vaccins, l’UE mise sur les tests rapides pour enrayer la deuxième vague

Par

L’UE mise sur les tests rapides et une meilleure coordination entre Etats pour tenter d’enrayer la nouvelle flambée de Covid-19, faute de vaccins disponibles avant avril dans le meilleur des cas, a indiqué mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’UE mise sur les tests rapides et une meilleure coordination entre Etats pour tenter d’enrayer la nouvelle flambée de Covid-19, faute de vaccins disponibles avant avril dans le meilleur des cas, a indiqué mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.