Naufrage dans la Manche: la justice française veut « identifier le conducteur »

Par

Quatorze migrants, rescapés d’un naufrage qui a fait quatre morts mardi dans la Manche, « ont été ou sont en train d’être entendus », en garde à vue en France, afin d’identifier de potentiels responsables, dont le pilote, a indiqué mercredi le procureur de Dunkerque (nord de la France).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatorze migrants, rescapés d’un naufrage qui a fait quatre morts mardi dans la Manche, « ont été ou sont en train d’être entendus », en garde à vue en France, afin d’identifier de potentiels responsables, dont le pilote, a indiqué mercredi le procureur de Dunkerque (nord de la France).