Le cardinal Barbarin de nouveau devant la justice

Par
Condamné à six mois de prison avec sursis le 7 mars dernier pour "non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs", l’archevêque de Lyon Philippe Barbarin a tenté, avec difficulté jeudi, de convaincre la cour d’appel de Lyon de son innocence.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LYON (Reuters) - Condamné à six mois de prison avec sursis le 7 mars dernier pour "non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs", l’archevêque de Lyon Philippe Barbarin a tenté, avec difficulté jeudi, de convaincre la cour d’appel de Lyon de son innocence.