Signes d'une amorce de réchauffement entre Qatar et Arabie

Par
Le ministre qatari des Affaires étrangères a effectué le mois dernier une visite en Arabie saoudite, a-t-on appris de deux sources, ce qui pourrait témoigner d'une amorce de réchauffement des liens entre les deux puissances du Golfe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RYAD/LONDRES (Reuters) - Le ministre qatari des Affaires étrangères a effectué le mois dernier une visite en Arabie saoudite, a-t-on appris de deux sources, ce qui pourrait témoigner d'une amorce de réchauffement des liens entre les deux puissances du Golfe.