Plusieurs milliers de manifestants à Lille contre la loi « sécurité globale » et les violences policières

Par

« Plus de flashes, moins de flash-ball ! »: entre 1.400, selon la préfecture, et 4.000 personnes selon les organisateurs, ont manifesté samedi après-midi à Lille pour le retrait de la loi « sécurité globale », après un rassemblement qui avait réuni plusieurs centaines de personnes dans la matinée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Plus de flashes, moins de flash-ball ! »: entre 1.400, selon la préfecture, et 4.000 personnes selon les organisateurs, ont manifesté samedi après-midi à Lille pour le retrait de la loi « sécurité globale », après un rassemblement qui avait réuni plusieurs centaines de personnes dans la matinée.