Libye : Macron accuse Erdogan de « non-respect de la parole donnée »

Par

Emmanuel Macron a accusé mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan de « non-respect de la parole donnée » pour l’envoi « en ce moment même » de navires turcs transportant des mercenaires syriens en Libye.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron a accusé mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan de « non-respect de la parole donnée » pour l’envoi « en ce moment même » de navires turcs transportant des mercenaires syriens en Libye.