France: 51 gardes à vue après les incidents en marge du concert d’une star congolaise

Par

Le parquet de Paris a indiqué à l’AFP que 51 gardes à vue étaient en cours samedi matin, à la suite des violences lors d’une manifestation interdite d’opposants au concert de la star congolaise Fally Ipupa.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet de Paris a indiqué à l’AFP que 51 gardes à vue étaient en cours samedi matin, à la suite des violences lors d’une manifestation interdite d’opposants au concert de la star congolaise Fally Ipupa.