La Grèce a empêché 4.000 migrants venant de Turquie d’entrer « illégalement » (porte-parole)

Par

La Grèce a empêché 4.000 migrants venant de Turquie d’entrer « illégalement » sur le territoire grec, a déclaré samedi le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas, après une réunion d’urgence présidée par le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Grèce a empêché 4.000 migrants venant de Turquie d’entrer « illégalement » sur le territoire grec, a déclaré samedi le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas, après une réunion d’urgence présidée par le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis.