Equateur: la Cour constitutionnelle dépénalise l’avortement en cas de viol

Par

La Cour constitutionnelle d’Equateur a résolu mercredi de dépénaliser l’avortement en cas de viol, a annoncé le Défenseur du peuple, Freddy Carrion, chargé de la protection des droits humains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour constitutionnelle d’Equateur a résolu mercredi de dépénaliser l’avortement en cas de viol, a annoncé le Défenseur du peuple, Freddy Carrion, chargé de la protection des droits humains.