L’appellation Champagne au coeur d’un litige franco-espagnol devant la justice de l’UE

Par

Le nom « champanillo » utilisé par des restaurants en Espagne est certes proche de l’appellation protégée « Champagne » mais la référence n’est pas pour autant illégale, a estimé jeudi l’avocat général auprès de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nom « champanillo » utilisé par des restaurants en Espagne est certes proche de l’appellation protégée « Champagne » mais la référence n’est pas pour autant illégale, a estimé jeudi l’avocat général auprès de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).