Les autorités belges redoutent un 1er mai agité à Bruxelles

Par

Sur fond de lassitude de la population face aux dispositifs contre le Covid, les autorités belges redoutent un 1er mai agité, particulièrement à Bruxelles où a été lancé un appel à se rassembler pour faire la fête dans un grand parc de la ville.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sur fond de lassitude de la population face aux dispositifs contre le Covid, les autorités belges redoutent un 1er mai agité, particulièrement à Bruxelles où a été lancé un appel à se rassembler pour faire la fête dans un grand parc de la ville.