Les concepteurs du vaccin russe menacent d’attaquer le régulateur brésilien pour diffamation

Par

Les concepteurs du vaccin russe Spoutnik V ont menacé jeudi d’attaquer en justice pour diffamation le régulateur brésilien Anvisa, qui a refusé de l’homologuer et affirmé que le vaccin était porteur d’une version active d’un virus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les concepteurs du vaccin russe Spoutnik V ont menacé jeudi d’attaquer en justice pour diffamation le régulateur brésilien Anvisa, qui a refusé de l’homologuer et affirmé que le vaccin était porteur d’une version active d’un virus.