MTU, Safran et ITP finalisent un accord pour le moteur du futur avion de combat européen

Par

Les motoristes allemand MTU, francais Safran et espagnol ITP ont annoncé jeudi avoir finalisé un accord pour mettre au point et construire ensemble le moteur du futur avion de combat européen (NGF), au centre du projet de système de combat aérien du futur (SCAF).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les motoristes allemand MTU, francais Safran et espagnol ITP ont annoncé jeudi avoir finalisé un accord pour mettre au point et construire ensemble le moteur du futur avion de combat européen (NGF), au centre du projet de système de combat aérien du futur (SCAF).