A Paris, le musée d’Orsay est « mis en musique »

Par

Les notes de Ravel traversent les couloirs vides du musée d’Orsay, faisant « vibrer » les tableaux de Degas et de Courbet: des concerts filmés tissent un dialogue entre peinture et musique et offrent une nouvelle vision de ce temple de l’art à un public virtuel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les notes de Ravel traversent les couloirs vides du musée d’Orsay, faisant « vibrer » les tableaux de Degas et de Courbet: des concerts filmés tissent un dialogue entre peinture et musique et offrent une nouvelle vision de ce temple de l’art à un public virtuel.