5G: Londres cherche des alliés pour s’affranchir de Huawei

Par

Le Royaume-Uni a approché les États-Unis pour former un club de 10 pays qui pourraient ensemble développer leur propre technologie 5G et réduire la dépendance à l’égard de l’équipementier chinois Huawei, a rapporté vendredi le journal The Times.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Royaume-Uni a approché les États-Unis pour former un club de 10 pays qui pourraient ensemble développer leur propre technologie 5G et réduire la dépendance à l’égard de l’équipementier chinois Huawei, a rapporté vendredi le journal The Times.