Hong Kong: la Chine accuse les USA de « prendre en otage » le Conseil de sécurité de l’ONU

Par

Pékin a accusé vendredi Washington de « prendre en otage » le Conseil de sécurité de l’ONU, après la demande américaine d’une réunion consacrée au projet de loi chinois controversé sur la sécurité nationale à Hong Kong.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pékin a accusé vendredi Washington de « prendre en otage » le Conseil de sécurité de l’ONU, après la demande américaine d’une réunion consacrée au projet de loi chinois controversé sur la sécurité nationale à Hong Kong.