Betteraves sucrières: quatre régions pressent l’Etat de réautoriser un insecticide

Par

Les principales régions betteravières - Hauts-de-France, Grand-Est, Ile-de-France et Normandie - pressent le gouvernement de permettre aux planteurs d’utiliser temporairement un insecticide interdit afin de « sauver » la filière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les principales régions betteravières - Hauts-de-France, Grand-Est, Ile-de-France et Normandie - pressent le gouvernement de permettre aux planteurs d’utiliser temporairement un insecticide interdit afin de « sauver » la filière.