Droits LGBTI: l’UE refuse des subventions à des villes polonaises

Par

Six villes polonaises n’ont pas été retenues pour des subventions dans le cadre d’un programme de jumelage à cause de leur attitude à l’encontre de la communauté LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexe), a annoncé mercredi la commissaire européenne à l’Egalité Helena Dalli.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Six villes polonaises n’ont pas été retenues pour des subventions dans le cadre d’un programme de jumelage à cause de leur attitude à l’encontre de la communauté LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexe), a annoncé mercredi la commissaire européenne à l’Egalité Helena Dalli.