Traverser l’Afrique jusqu’aux côtes méditerranéennes, le calvaire des migrants

Par

Des milliers de migrants meurent ou subissent les pires violences au cours de leur périple à travers l’Afrique vers les côtes méditerranéennes, selon un rapport mercredi de l’ONU, qui estime que 72 personnes en moyenne ont péri chaque mois ces deux dernières années.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des milliers de migrants meurent ou subissent les pires violences au cours de leur périple à travers l’Afrique vers les côtes méditerranéennes, selon un rapport mercredi de l’ONU, qui estime que 72 personnes en moyenne ont péri chaque mois ces deux dernières années.