Amende de 50.000 euros pour Le Figaro pour avoir utilisé sans consentement des cookies publicitaires

Par

La Cnil, gendarme de la vie privée des Français, a sanctionné jeudi le quotidien Le Figaro d’une amende de 50.000 euros pour avoir utilisé sur son site des cookies publicitaires sans recueillir le consentement préalable des internautes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cnil, gendarme de la vie privée des Français, a sanctionné jeudi le quotidien Le Figaro d’une amende de 50.000 euros pour avoir utilisé sur son site des cookies publicitaires sans recueillir le consentement préalable des internautes.