Glyphosate: Bayer passe une provision de 4,5 mds de dollars face au risque judiciaire

Par

Le groupe allemand Bayer, propriétaire de Monsanto, a annoncé jeudi qu’il allait enregistrer une provision supplémentaire d’un montant brut de 4,5 milliards de dollars, pour faire face aux conséquences potentielles de poursuites liées au glyphosate devant la justice américaine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le groupe allemand Bayer, propriétaire de Monsanto, a annoncé jeudi qu’il allait enregistrer une provision supplémentaire d’un montant brut de 4,5 milliards de dollars, pour faire face aux conséquences potentielles de poursuites liées au glyphosate devant la justice américaine.