Six militaires français retenus dans un aéroport de Guinée équatoriale

Par

Six militaires français étaient retenus jeudi à l’aéroport de Bata, la capitale économique de Guinée équatoriale, où ils avaient posé leur hélicoptère la veille pour se ravitailler en carburant, ont indiqué l’armée française et les autorités de ce petit pays d’Afrique centrale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Six militaires français étaient retenus jeudi à l’aéroport de Bata, la capitale économique de Guinée équatoriale, où ils avaient posé leur hélicoptère la veille pour se ravitailler en carburant, ont indiqué l’armée française et les autorités de ce petit pays d’Afrique centrale.