Canada: un douanier admet une erreur lors de l’interpellation d’une cadre de Huawei

Par

Un douanier canadien qui avait interrogé une cadre du chinois Huawei avant son arrestation à l’aéroport de Vancouver fin 2018, a reconnu mercredi avoir transmis par erreur à la police fédérale les codes secrets de ses appareils électroniques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un douanier canadien qui avait interrogé une cadre du chinois Huawei avant son arrestation à l’aéroport de Vancouver fin 2018, a reconnu mercredi avoir transmis par erreur à la police fédérale les codes secrets de ses appareils électroniques.