Le pétrole chute encore de 5%, peur sur la demande

Par

Les cours du pétrole plongeaient jeudi de plus de 5% pour la deuxième séance consécutive, au plus bas depuis le 15 juin, plombés par la propagation rapide du Covid-19 qui entraîne en Europe des mesures sanitaires drastiques, limitant la consommation de brut.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les cours du pétrole plongeaient jeudi de plus de 5% pour la deuxième séance consécutive, au plus bas depuis le 15 juin, plombés par la propagation rapide du Covid-19 qui entraîne en Europe des mesures sanitaires drastiques, limitant la consommation de brut.