Le Premier ministre irakien, sous pression, annonce sa démission

Par
Le Premier ministre irakien Adel Abdoul Mahdi a annoncé vendredi qu'il allait présenter sa démission au Parlement après deux mois d'une contestation aux contours inédits dont le bilan dépasse désormais les 400 morts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - Le Premier ministre irakien Adel Abdoul Mahdi a annoncé vendredi qu'il allait présenter sa démission au Parlement après deux mois d'une contestation aux contours inédits dont le bilan dépasse désormais les 400 morts.