Birmanie: la moitié de la population sous le seuil de pauvreté dès 2022

Par

La pauvreté pourrait doubler dès l’année prochaine en Birmanie et toucher la moitié de la population sous l’effet conjugué de la pandémie et de la crise déclenchée par le coup d’Etat contre Aung San Suu Kyi, a indiqué vendredi l’ONU.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La pauvreté pourrait doubler dès l’année prochaine en Birmanie et toucher la moitié de la population sous l’effet conjugué de la pandémie et de la crise déclenchée par le coup d’Etat contre Aung San Suu Kyi, a indiqué vendredi l’ONU.