Evêques et cardinaux seront jugés par le tribunal pénal du Vatican

Par

Le pape François a fait vendredi un pas décisif pour rendre plus crédible le tribunal pénal de l’Etat de la Cité du Vatican: évêques et cardinaux -jusqu’alors ultra-protégés- pourront désormais y être convoqués et condamnés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le pape François a fait vendredi un pas décisif pour rendre plus crédible le tribunal pénal de l’Etat de la Cité du Vatican: évêques et cardinaux -jusqu’alors ultra-protégés- pourront désormais y être convoqués et condamnés.